Le métier de Volcanologue

Le travail d’observation et de compréhension des volcans s’avère être une profession passionnante. Un volcan actif est une fenêtre ouverte sur les entrailles de la Terre, sur son origine ainsi que sur son évolution et permet ainsi d’observer des phénomènes qui se passent en profondeur sous nos pieds. Plonger dans l’étude d’un volcan revient à essayer de comprendre une partie du fonctionnement de notre planète.

Un volcan actif est aussi contrôlé par un ensemble complexe de paramètres physico-chimiques que le volcanologue tente de décoder. Les échelles de temps sont très variables (de plusieurs millions d’années à quelques fractions de seconde) et les échelles de distance sont très grandes (de plusieurs dizaines de kilomètres à quelques microns). On peut ainsi apparenter un volcan actif à un laboratoire grandeur nature en constante évolution.

Les technologies utilisées lors de l’étude d’un volcan regroupent de nombreux domaines très spécialisés : la géologie générale (dont la géologie de terrain), la pétrologie (étude des assemblages de minéraux), la géophysique, la géochimie, la dynamique des fluides, la thermodynamique, l’ingénierie (technique de surveillance) , la climatologie et l’informatique. L’étude d’un volcan passe donc nécessairement par une approche multidisciplinaire. Pour cette raison, il n’existe pas de volcanologue « type » mais plutôt un ensemble de compétences complémentaires. Le but premier d’un volcanologue est de mieux comprendre les systèmes volcaniques quelques soient les moyens employés. Cependant, il est tout de même possible de dégager 5 grandes spécialités du métier de volcanologue.

  • Le volcanologue « de terrain », qui réalise des reconnaissances sur le terrain, cartographie les différents dépôts et retrace l’histoire éruptive des volcans.
  • Le volcanologue géophysicien, qui tente d' »imager » le coeur des volcans à partir de nombreux paramètres physiques observables et quantifiables.
  • Le volcanologue géochimiste, qui à partir d’analyse chimiques des roches d’un volcan tente de comprendre les sources des magmas et leurs interactions.
  • Le volcanologue expérimentaliste, qui essaie de reproduire expérimentalement en laboratoire la physico-chimie des magmas par des expériences à hautes températures et à hautes pressions.
  • Le volcanologue modélisateur, qui reproduit à partir d’un jeu d’équations la physique des volcans à partir de calculs numériques complexes utilisant de nombreux paramètres.